Qu'appelle-t-on les maladies parondontales?

Rédigé le 19/07/2017
Équipe KD1


Les maladies parodontales sont des infections bactériennes chroniques affectant les tissus de soutien mous (gencive, ligament) et durs (cément, os alvéolaire) des dents. Surtout attribuables à l'accumulation de la plaque dentaire, les maladies parondontales peuvent, en l'absence de traitement, entraîner la perte des dents. La gingivite est la forme la plus bénigne de cette pathologie dans la mesure où seules les gencives sont atteintes (rougeurs, gonflement, saignement). La parodontite, elle, est une forme évolutive de la maladie caractérisée par une inflammation et une destruction progressive du système d'attache de la dent. Heureusement, gingivite et parodontite peuvent être traitées, mais un suivi strict par un spécialiste ou une hygiéniste dentaire compétente est indispensable.