Y a-t-il des règles d'hygiène particulières aux prothèses dentaires?

Rédigé le 15/02/2017
Équipe KD1


On recommande de se rincer souvent la bouche afin de diminuer le nombre de bactéries présentes et de préserver la fraîcheur de l'haleine. Après chaque repas, il faut bien nettoyer vos prothèses avec une brosse à prothèse pourvue de soies très souples et un dentifrice spécifique. Trois précautions importantes : pas de brossage trop vigoureux, pas de pâte abrasive, pas de brosse à poils durs, sous peine de constater une perte du lustre, une usure prématurée ou un amincissement de la résine, avec pour effet d'affecter l'adaptation de votre prothèse à votre bouche. De plus, une surface acrylique éraflée résistera moins bien aux taches.

  On conseille également de se brosser délicatement la langue, les gencives et le palais à l'aide d'une brosse à dents douce humidifiée pendant une minute chaque jour. Outre l'élimination des bactéries, ce massage a l'avantage d'activer la circulation sanguine et de maintenir le tonus gingival.

  Pour éviter de faire subir des chocs à votre prothèse, pensez à toujours effectuer le brossage de votre prothèse au-dessus d'un évier rempli d'eau, ou au fond duquel vous aurez déposé une débarbouillette.

Attention : l'utilisation de l'eau de Javel peut affaiblir la résistance de vos prothèses et les décolorer. De toute façon, la couleur des dents artificielles étant intégrée, l'eau de Javel ne peut agir comme agent de blanchiment.